23-25 mars 2018

S’il y a un astre que tout le monde pense avoir vu une fois, c’est bien l’étoile du Berger.

Sauf que l’Etoile du Berger… est une planète !

Vénus, puisqu’il s’agit d’elle, est l’astre le plus brillant dans le ciel… quand elle est là. Comme Vénus orbite entre nous est le Soleil, elle est souvent très proche du Soleil (voire devant lui) et donc invisible car baignée dans les lueurs de l’aube ou du crépuscule.

En ce moment Vénus est assez loin du Soleil pour être vue confortablement pendant l’heure qui suit le coucher du Soleil. Ce week-end, tournez simplement la tête dans la direction où s’est couché le Soleil et cherchez l’astre le plus brillant. Vous y êtes, c’est bien Vénus!
Vous pouvez bien sûr confirmer avec l’application Nuit des Etoiles en pointant votre téléphone dans cette direction.

Vous avez peut-être entendu parler de Trappist-1d?
Un nom bien étrange pour désigner une petite planète rocheuse qui tourne autour d’une autre étoile que le Soleil, à 39 années-lumière de nous.
C’est en même temps très loin et très proche, car à cette distance, nous ne rencontrons encore que quelques dizaines d’étoiles.
En recoupant les informations collectée sur cette planète dont une partie pourrait être habitable, cette vidéo 360° nous permet de nous promener comme si nous y étions.


16-18 mars 2018.

Mercure est une petite planète à peine plus grande que le Lune. Dans notre Système solaire, c’est elle qui orbite au plus près du Soleil.
Sa température de surface varie plus que sur n’importe quelle autre de nos planètes : de -173°C la « nuit » à 427°C sur la face éclairée par le Soleil.
De par sa petite taille et sa position, elle reste souvent difficile à observer à l’oeil nu, car elle s’efface dans les lueurs de l’aube ou du crépuscule.

Ce week-end, vous aurez une chance de la découvrir car elle est relativement éloignée du Soleil et sera donc visible juste après le coucher vers 18h30. Pour vous faciliter la tâche, repérez Vénus, qui sera l’astre le plus brillant du ciel, juste en dessous (voir carte).

Crédit photo : Stellarium

Depuis presque 6 ans, le rover Curiosity explore Mars et nous envoie un nombre extraordinaire d’informations et de photos.

Dans cette vidéo de la Nasa, retrouvez un magnifique panorama qui retrace son parcours dans le désert martien.
Pendant ce temps, Elon Musk nous promet les premiers tests d’un vaisseau pour Mars l’année prochaine.

Plus accessible : retrouvez Mars (et Curiosity) dans le ciel.
Apprenez à le repérer grâce à l’application Nuit des Etoiles et cherchez à l’Est de 3h du matin à l’aube.

Crédits : JPL/Nasa


9-11 mars 2018.

3 planètes et la Lune alignées dans le ciel… C’est beau, c’est rare mais il faudra se lever tôt ce samedi matin pour le voir !

D’un large coup d’oeil, sur une belle ligne droite, vous pourrez voir samedi matin Saturne, Mars et Jupiter un peu plus loin, avec la Lune au-dessus de la planète rouge. Observez de préférence entre 6h et 7h en direction du Sud-Est.

Si vous ratez cette conjonction, n’hésitez pas à revenir les jours suivants. La Lune se sera déplacée mais les planètes auront très faiblement changé de position et offriront un beau sujet de photo.


Par une belle nuit, vous pouvez voir un grand nuage brillant traverser le ciel ; c’est la Voie lactée.

Pendant longtemps, l’homme n’a pas pu évaluer ce qu’il avait sous les yeux, car il est nécessaire d’avoir une petite lunette astronomique ou simplement des jumelles pour découvrir que ce nuage est en fait constitué de millions d’étoiles.

Notre Système solaire fait partie d’un regroupement de centaines de milliards d’étoiles en forme de disque plat, notre galaxie, qui s’appelle la Voie lactée. Comme nous ne sommes pas en son centre, ce nuage est donc plus brillant quand on regarde en direction du centre et moins brillant vers l’extérieur.

En combinant des photos du télescope spatial Spitzer, la Nasa a fait cette magnifique vidéo panorama qui nous fait découvrir la Voie lactée en haute résolution en vision infra-rouge.


2-4 mars 2018.

Comme nous, Vénus tourne autour du Soleil mais bien plus près de notre étoile.
De notre point de vue de Terriens, Vénus sera toujours proche du Soleil donc visible :
– à l’Ouest juste après le coucher du Soleil ou
– à l’Est, juste avant le lever du Soleil.

Ce week-end, elle redevient visible !
Sont apparition sera timide au début mais vous pourrez la voir dans les lueurs du crépuscule, à l’Ouest, juste après que le Soleil se soit couché. Et cerise sur le gâteau, Mercure sera juste à côté, visible avec des jumelles.

De jour en jour, vous verrez Vénus monter dans le ciel et briller de plus en plus jusqu’au mois d’août.

Vénus semble passer une grande partie de son orbite proche du Soleil et reste donc invisible car présente de jour ou baignée dans les lueurs de l’aube ou du crépuscule. Bien que cette planète soit très brillante, inutile de la chercher à l’oeil nu durant ces périodes.