Plus nous regardons loin, plus nous regardons dans le passé.
La lumière se déplace à la vitesse vertigineuse de 300’000 km/seconde. C’est très rapide, mais en comparaison des distances dans l’Univers, cela reste très modeste.

En pointant un télescope sur le ciel, on observe des astres dont la distance est telle, qu’il a fallu plusieurs milliards d’années à leur lumière pour nous arriver. A l’instar du  télescope spatial Hubble, qui avait sondé l’Univers à la recherche des galaxies les plus lointaines, le télescope géant Subaru à initié une cartographie de l’Univers très lointain.

Retrouvez sur ce lien les zones du ciel sondées par Subaru. Vous pourrez zoomer à volonté pour voir apparaître des millions de galaxies dans régions du ciel pourtant anodines à l’oeil nu. Rappelons qu’une galaxie contient elle-même des centaines de milliards d’étoiles…