Considérant que c’est l’argent des contribuables qui a permis de développer les sondes qui sont allées visiter notre Système solaire, la NASA rend publiques toutes les données acquises par celles-ci.

Depuis Voyager jusqu’aux dernières sondes martiennes, retrouvez toutes les photos et autres mesures faites dans notre Système solaire.

Les plus férus pourront s’amuser à retraiter les anciennes images d’Uranus ou de Neptune alors que d’autres pourront chercher des détails sur la surface martienne. Le portail du PDS (Planetary Data System) offre une première entrée en matière pour fouiller dans les archives (en anglais) et se balader à la surface des planètes avec des détails de la plus grande qualité.

25-27 mai 2018

Il y a un peu plus de deux semaines, Jupiter était parfaitement aligné avec la Terre et le Soleil (voir le post sur son opposition). A partir de cette, date Jupiter est présent toute la nuit et toujours très brillant.
Malgré tout, on pourrait avoir un doute quand on le cherche dans le ciel car Vénus est aussi présente et très brillante.

Ce dimanche, c’est la Lune qui montre Jupiter du doigt et vous permettra de la trouver sans aucune hésitation.
Encore un doute ?
Ouvrez l’application Nuit des Etoiles et pointez votre téléphone sur l’astre pour savoir de qui il s’agit.
Ou regardez avec une paire de jumelles pour distinguer sans ambiguïté Jupiter avec ses 4 principaux satellites.

 

Plus de 4000 planètes ont été découvertes autour d’autres étoiles que le Soleil. Elles sont ce que l’on appelle les « exoplanètes ».
Nos télescopes actuels ne sont pas capables de nous délivrer une image de ces planètes mais on arrive tout de même à calculer leur taille, leur masse et parfois même connaître la composition de leur atmosphère.

La conclusion de tout cela, c’est qu’il existe une fantastique variété de planètes dans notre galaxie. Alors laissez libre cours à votre imagination et dessinez vous aussi une planète !

Pour donner plus de force à vos oeuvres, la NASA les diffusera sur son site. Les premiers dessins on même embarqué à bord de la sonde TESS qui a décollé en avril pour aller découvrir de nouvelles planètes.

Quelle sera notre surprise si de futures découvertes ressemblent à ces oeuvres inédites !

18-20 mai 2018.

A peine le Soleil couché, vous pourrez, tout au long du week-end, embrasser d’un regard 2 superbes planètes.
En regardant au Sud, vous aurez sur votre gauche Jupiter qui s’est bien rapproché de la Terre et brille très fortement.
Et sur votre droite, Vénus, d’un éclat encore plus fort, luit dans les lueurs du crépuscules.

Profitez-en pour jeter un coup d’oeil chaque soir et pour voir comment la Lune joue l’arbitre entre ces deux planètes.
Elle va tranquillement, de jour en jour se rapprocher de Jupiter.

Il y a 20 ans, nous connaissions la position précise de seulement quelques centaines d’étoiles.
En envoyant le satellite Hipparcos pour mesurer la position et le mouvement de plus de 100 000 étoiles l’Agence Spatiale Européenne permettait de faire le premier catalogue précis de notre environnement stellaire.

Mais la vraie grande révolution, c’est aujourd’hui avec le satellite Gaia de l’agence européenne qui a cartographié 1,7 milliard d’étoiles de notre galaxie avec une très haute précision.

L’illustration ci-dessous n’est pas une photo de la Voie Lactée, mais une carte reconstituée avec les mesures prises par Gaia. Cette carte montre la position exacte de millions d’étoiles sur les 200 milliards que compte notre galaxie.

Nous comprenons enfin comment s’organisent les étoiles « proches » car de nombreux nuages de gaz et de poussières présents dans l’espace nous empêchent de les voir en totalité…

Cartographie réalisée à partir des mesure du satellite Gaia

11-13 mai 2018.

Mercredi dernier, Jupiter était en « opposition ». Sous cette appellation un peu barbare, nous voulons dire que Jupiter est parfaitement aligné avec la Terre et le Soleil dans le sens Soleil-Terre-Jupiter.

Vous pouviez observer cette géométrie particulière par le fait que ce jour-là, quand le Soleil s’est couché vers l’Ouest, Jupiter se levait en même temps de l’autre côté du ciel. Ainsi, non seulement Jupiter est proche de nous et bien brillant dans le ciel, mais depuis l’opposition, il nous accompagne toute la nuit.

Vous pouvez vérifier cela très facilement car dès le coucher du Soleil, en regardant au Sud-Est, le premier astre qui apparaît et qui brille ensuite plus que toutes les étoiles est bien Jupiter. Utilisez l’application Nuit des Etoiles pour la repérer et n’hésitez pas à sortir vos jumelles, aussi modestes soient-elles, pour découvrir les satellites de Jupiter (notre image).

La Nasa a produit cette superbe vidéo digne des films de science fiction retraçant un voyage dans la nébuleuse d’Orion à partir de données réelles. On y voit des étoiles naissantes au sein de poches de matière plus concentrée, qui font briller le gaz autour d’elles.

Les étoiles naissent en effet à partir de gigantesques nuages de gaz et de poussière qui vont s’effondrer sur eux-mêmes en de multiples grumeaux qui formeront les étoiles, ce que l’on voit nettement dans la vidéo.

La grande nébuleuse d’Orion, dans la constellation du même nom, est visible l’oeil nu. Ce n’est pourtant que le sommet de l’iceberg car le nuage d’Orion est des milliers de fois plus grand. Pour autant, c’est la partie centrale qui contient de jeunes étoiles extrêmement rayonnantes qui permettent d’illuminer la nébuleuse autour d’elle. Bon voyage interstellaire avec cette vidéo !


Aujourd’hui à 13h05 la sonde InSight décollera pour Mars.
Suivez le décollage en live ici.
Si vous faites partie des 2,4 millions de personnes qui s’étaient inscrites pour ce voyage inter-planétaire, votre nom est à présent gravé sur la sonde et se prépare à partir.
La planète Mars est en train de se rapprocher de la Terre, ce qui permettra à InSight de raccourcir son trajet afin d’arriver sur la planète en Novembre.
De votre côté, vous pourrez suivre l’avancée de la sonde sur le site de la Nasa ou simplement observer Mars qui brille de plus en plus dans le ciel.

4-6 mai 2018.

Samedi matin, juste avant le lever du Soleil vers 6h, la Lune vous guidera pour trouver Mars et Saturne.
A gauche de la Lune vous pourrez repérer Mars, un point rougeâtre bien brillant  et de l’autre côté un point tout aussi brillant mais plutôt jaunâtre, Saturne.

Les 3 astres seront dans la constellation du Sagittaire. Cette constellation en forme de théière (aussi appelée The Teapot par les anglophones) est traversée par la Voie Lactée et nous indique le centre de notre galaxie.