les sondes bepicolombo par Star Guide

Le 20 octobre 2018, deux sondes se sont envolées à bord d’Ariane 5. L’une est Japonaise, l’autre Européenne, et elles vont devoir cohabiter pendant sept longues années avant d’atteindre leur destination : la planète Mercure.

Des centaines de scientifiques travaillent sur ce projet depuis 1995, et notamment sur le défi de survivre aux radiations solaires, car Mercure est la planète la plus proche de notre étoile.

Cette planète tellurique, criblée de cratères comme la Lune, possède une fine atmosphère, mais son noyau représente 55% de sa masse contre 30% pour la Terre. Le Mercury Magnetospheric Orbiter (MMO), conçu par l’agence spatiale japonaise Jaxa, est chargé d’étudier la magnétosphère et l’atmosphère de Mercure. Quant au MMO, développé par l’ESA, il étudiera la géologie et la topographie.

Patience, en décembre 2025, nous aurons des réponses !

les sondes bepicolombo par Star Guide

Crédit : ESA