trous noirs virgo et ligo

Les analyses des campagnes de détection de Ligo et de Virgo ont permis de confirmer la détection de 4 collisions de trous noirs supplémentaires grâce aux ondes gravitationnelles, et pas des moindres.

L’une des collisions de trous noirs, GW170729, bat pas mal de records. Tout d’abord, elle se serait produite avant même la naissance de notre Soleil. L’onde a donc traversé l’univers pendant 5 milliards d’années avant d’être détectée lors de son passage sur Terre.

Ensuite, il semblerait que cette collision concerne deux super trous noirs : l’un de 50,6 et l’autre de 34,3 masses solaires. Après collision, ils ont formé un trou noir de 80 masses solaires (un joli bébé !), alors que 5 masses solaires se seraient transformées en rayonnement gravitationnel pur. Sans parler du fait que ces collisions surviennent en une fraction de seconde seulement…

Cliquez sur l’image pour voir l’animation présentant les 10 fusions de trous noirs actuellement détectées.

trous noirs virgo et ligo

Crédit : Teresita Ramirez/Geoffrey Lovelace/SXS Collaboration/Ligo Virgo Collaboration.