Articles

On voit la Lune car elle est éclairée par le Soleil : elle est constamment éclairée sur l’une de ses moitiés. La Lune tournant autour de nous,  nous voyons alternativement la moitié éclairée face à nous (c’est la pleine Lune), une demi-sphère éclairée de côté ou un croissant de plus en plus fin.

Quand le croissant est fin, on perçoit pourtant clairement la partie obscure de la Lune qui devrait être invisible car plongée dans l’obscurité. C’est ce que l’on appelle la lumière cendrée.

Si vous étiez sur la Lune, sur son côté nocturne, vous pourriez admirer une merveilleuse Terre bien brillante et presque pleine qui vous éclairerait. Car c’est bien la Terre qui réfléchit la lumière du Soleil et éclaire la Lune.

Depuis la Lune, nous voyons des pleines Terres et des croissants de Terre. De plus, les phases sont inversées, ainsi quand la Lune est pleine, la Terre est vue obscure et quand la Lune fait un fin croissant, la Terre est vue comme presque pleine. Et une pleine Terre brille assez pour illuminer la nuit sur la Lune…

crédit photo: AstroPixel

 

Soirée Star Guide à Lauris

Nous célèbrerons le solstice d’hiver ce 21 décembre.

C’est la période de l’année où les journées sont les plus courtes (et froides !). Besoin de luminosité ? Alors parlons du ciel, qui est bien bleu et du Soleil qui est… blanc.

Si vous étiez dans l’espace, vous verriez le Soleil plutôt blanc. En analysant la lumière de notre étoile, on observe qu’il s’agit d’un mélange de toutes les couleurs qui donne cet éclat global blanc. On peut s’en convaincre en utilisant un prisme ou simplement lors des arcs-en-ciel où la lumière du Soleil est décomposée. Lire la suite

3-5 novembre 2017

Si vous avez bien suivi la Lune depuis la semaine passée, elle s’est tranquillement décalée vers l’Est de jour en jour. En étant de plus en plus « diamétralement opposée » au Soleil par rapport à la Terre, la partie éclairée visible pour nous est de plus en plus grande. Nous aurons donc une pleine Lune dans le ciel ce samedi.

Pendant la phase de plein Lune, les cratères sont moins visibles car il n’y a plus d’ombre portée pour souligner leurs contours. Ceci vient du fait que le Soleil éclaire la Lune à la verticale.

On peut par contre découvrir un lapin ! Moins populaire à nos latitudes car vu de côté (mais très célèbre dans l’hémisphère Sud), un grand lapin se dessine pourtant clairement à la pleine Lune. Aidez-vous de l’image ci-dessous pour le repérer.